Guitares électriques - Gibson Melody Maker de 1965 (vintage)

1 450 €

Localisation

Adresse: 210 chemin de la tubasse
Ville: 13540 PUYRICARD

Descriptif de l'annonce

Gibson Melody Maker de 1965 (vintage)

En 1959, Gibson pris exemple sur le modèle Musicmaster de chez Fender qui connut un grand succès et créa le modèle Melody Maker. Même si cette guitare ne s’appelait pas Les Paul, elle possédait néanmoins la forme à pan coupé des Les Paul, et se distinguait par un corps plus fin et une tête dépourvue de ses « ailes ». Le micro était aussi plus petit, dépourvu de pôles et caché sous un capot oblong en plastique.

Au milieu des années 60, après que les corps à double pan coupé s’étaient progressivement imposés, la Melody Maker devint la meilleure vente des Gibson Solid Body.

Celle-ci dispose d’un micro oblong, et d’une plaque de protection entourant le micro. Elle est très agréable à jouer. Le manche est confortable et la découpe permet un accès aisé aux aigus. De plus elle est très légère (2,6 kg).

Elle est parfaite dans un registre Blues/Rock. Le micro oblong est rageur. Il est plus proche d’un P90 que d’un micro simple Fender. Contrairement à ses consœurs Les Paul Standard et SG Standard par exemple, la Melody Maker reste accessible au commun des mortels.

En effet, c’était à l’époque une guitare d’étude et donc d’entrée de gamme. En revanche elle a eu le droit à la même qualité de production au sein de l’usine Gibson de Kalamazoo. Bien que les rééditions soient de bonnes guitares, elles n’ont rien à voir avec le modèle d’époque. Les bois de bonne qualité étaient beaucoup plus abondants et surtout moins chers (de même que la main-d’œuvre) dans les années 50 et 60, et on pouvait donc utiliser des bois de toute première qualité pour des guitares d'entrée de gamme (ce qu'étaient les Melody Maker). Ce sont les mêmes bois qui étaient utilisés que pour les modèles les plus prestigieux. Ces bois étaient aussi mieux et plus longtemps séchés (d'où la légèreté exceptionnelle de ces guitares, si on les compare à leurs reissues).

Cette guitare a reçu quelques modifications :
- Les trous des mécaniques avaient été élargis pour accepter les mécaniques modernes (les Grovers plus spécifiquement). Mais les mécaniques d’origine (qui ont une fonction autobloquante) ont été réinstallées depuis avec les adaptateurs, qui tiennent très bien l'accord.
- Le chevalet est un chevalet GOTOH en aluminium qui est une réplique des chevalets des Les Paul Junior de la fin des années 50.
- La plaque est une plaque de remplacement. La plaque d’origine est cependant fournie, elle avait été découpée pour accepter un micro double)
-Le corps de la guitare avait été modifié pour loger un micro double. Vous aurez donc cette possibilité aussi (mais le micro d’origine est vraiment superbe). Le câblage n’est donc pas d’origine aussi.
- Le sillet avait été échangé pour un sillet de Graph-Tech.

La guitare est en bon état pour son âge (54 ans quand même). C’est une « Player ». Elle a pas mal de pets et rayures un peu partout mais aucune casse ou réparation. Elle est intacte. Le vernis (d’origine) a une belle patine et est faïencé comme sur de nombreuses Gibson de cette époque. Les frettes sont assez bon état (voir photos).

Elle est vendue avec un étui rigide (non d’origine) et un jeu de cordes neuf.

Echange/Reprise possible (Gibson, Fender…)

Plus d'infos et d'autres modèles de guitares (Gibson, Fender, PRS, Musicman...) en vente sur notre site : http://www.samguitares.com/

Frais de port en colissimo expert avec assurance : 36 euros

Vidéos :
https://www.youtube.com/watch?v=VjfNBRtYJCI
https://www.youtube.com/watch?v=5tA913zcPlE
https://www.youtube.com/watch?v=BPH4voNluvE
https://www.youtube.com/watch?v=a7tIhKPgtE4

photo de l'annonce M-3182628
photo de l'annonce M-3182628
photo de l'annonce M-3182628
photo de l'annonce M-3182628
photo de l'annonce M-3182628
photo de l'annonce M-3182628
photo de l'annonce M-3182628
photo de l'annonce M-3182628
photo de l'annonce M-3182628
photo de l'annonce M-3182628

Partager cette annonce

Envoyer à un ami    Partager sur Facebook    Partager sur Twitter